Temperature (35° c)

 


Media

Golf: moindre de deux maux de Haiti

By By D.J. Neree   Thursday, November 10 , 2016

PORT-AU-PRINCE, Haiti – “Je fais!,” exclame Alain Villard, un membre permanent du club de golf de Pétionville, en réponse à la déclaration: Rappelez-vous J.P.

Situé sur le site de Pétionville Club, le seul golf club en Haïti est géré par un nombre restreint de fanatiques. Conçu pour plaire aux amateurs les plus exigeants, ce golf de 9 trous est une incitation pour découvrir ce jeu.  Quelques mois plus tôt, le même terrain de golf est une petite ville avec un hôpital qui a livré quinze bébés par jour pendant trois années consécutives.

 

C’est une vieille histoire. En 2010, à la faveur du séisme dévastateur de janvier, le terrain a connu une évasion littérale de déplacés.

 

J.P., ci-dessus, pratiques “driving” avant il a tiré 4 dessus du par 71, terminant premier dans le tournoi de qualification pour sélectionner l’équipe nationale à Miami Springs Golf & Country Club, le 17 avril 2016. (photo gracieuseté de D.J. Neree)

 

« C’était le plus gros camp après le Champs de Mars. Il y avait jusqu'à 50 mille déplacés », confie Bill Evans, president directeur general du Petionville Club, SA. A l’aune du temps, même en matière d’aménagement du territoire, ce n’est pas la plus vieille. Mais au regard de ses objectifs – rénover le plus ancien golf de la région – et faire de Pétionville club, un vrai campus de formation on peut dire que le tour est joué. C’est désormais une réalité à laquelle de plus en plus de monde y croit. En effet, depuis 2013, les Caddies, les fanatiques et les membres du club tous sont mobilisés. Refaire la surface, reprendre les activités de golf sont entre autres les motivations à travers ce projet dont la fin des travaux a été inaugurée au cours de la journée de la fête du Drapeau et de l’Université.  « On est revenu a l’état d’avant 12 janvier 2010 », s’enorgueillit le directeur du club.

Particularités de ce site situé entre les communes de Delmas et de Pétionville : 9 trous, un practice et un club house tournés vers le grand public. Contrairement au caractère sélect des golfs privés et leurs exorbitants droits d'entrée, le golf de Pétionville Club devrait profiter à monsieur tout le monde. Une structure dédiée aux passionnés de la petite balle blanche, mais aussi aux néophytes et aux curieux. Un mini parcours ludique et varié autour de tous les coups de golf. Les golfeurs ne cessent de lui témoigner leur intérêt grandissant en venant travailler leur gamme sur ce grand tapis vert. Un espace ou les joueurs, selon le directeur du golf, Sylvain Coté, et ce, quelque soit leur niveau, pourront optimiser leur séance de travail et devenir totalement autonome, tout en prenant du plaisir. « L’apprentissage et le perfectionnement deviennent un jeu dans le jeu, plus attractif, plus efficace, et plus ludique», fait savoir le directeur avec le sourire au visage.

Des innovations ont été apportées comme la trappe de sable additionnelle au trou 9, les tertres de départ, des verres doubles, les trous sont nommés. Un travail réalisé à la main. Sylvain Coté confie que les caddies ont été à l’œuvre trou par trou. Pendant trois ans, ces habitués du terrain ont reçu une compensation. Pour ce membre du club, sa fierté réside dans l’aspect humanitaire du projet de réhabilitation du terrain car la majorité des travailleurs pouvaient compter sur cette activité pour prendre soin de leur famille.

Comité de golf du Pétionville Club, SA, au Tournai 18 mai 2016, discuter JP/HRO, l’organisation non gouvernementale (ONG) fondée par Sandra Diana Jenkins et acteur américain Sean Penn en réponse au tremblement de terre du 12 janvier 2010. (photo gracieuseté de Ken Smarzik)

 

Pas tout le monde est satisfait de la réhabilitation.  Jean-Marc Glaudon est un parfait exemple.  Même s’il a convaincu son patron milliardaire de faire don de l’équipement pour le seul parcours de golf en Haïti, Glaudon se lamente «Vous ne me verrez pas sur un terrain de golf sans obstacle d’eau mais peut-être mon fils va l’aimer. »  La réhabilitation du site offre de nouvelles perspectives aux yeux des dirigeants du club. Considéré comme l’unique golf en Haïti, les responsables souhaitent vulgariser ce sport, réaliser des cliniques dans toutes les écoles et des camps d’été. « Le tournoi du 18 mai consacre la résurrection du golf », affirme le président du club. Il espère toutefois recréer l’engouement chez les joueurs amateurs de golf dans le pays. Sylvain Coté déplore le fait qu’il n’y avait eu une école pour enseigner le golf. Pour lui, il est important de rendre le sport accessible à tout le monde.  

Le Pétionville club a commencé en 1920 comme un lieu pour les activités sportives et sociales pour les expatriés de nombreux pays en Haïti. En 1936, M. Ralph Barnes a organisé la vente d'une grande parcelle de terrain qui, plus tard devient le Pétionville Club avec un terrain de construit aux normes internationales. Le parcours est ouvert officiellement ouvert en grande pompe le 24 février 1938. Dès lors, le club est devenu un centre d’attraction pour une population étrangère résidant dans le pays.

 

Le golf est sur les rails en Haïti.  La Fédération Haïtienne de Golf compte 150 licencies dont soixante dix joueurs en activité. Parmi les joueurs en activité, il y a cinq qui figurent au classement mondial de joueurs amateurs. Haïti est classé rang mondial sur un total de 143 pays pratiquant le golf. Déjà, Haïti placé 69e dans la trentième compétition pour le trophée Eisenhower à WATC2016 au Mexique.  Haïti se prépare à refaire sa participation à LAAC, le tournoi régional de golf pour l'Amérique latine et les Caraïbes.

Haiti National Golf Team de gauche à droite, Maurice Pasha Brandt (Captain), Pierre Antoine Donte (MVP), et Jean-Philippe Mehu (2016 Haiti National Golf Champion).  

(photo gracieuseté de Stanley Lucas)

------------- 

Dufirstson Julio Neree est le commissaire de la Fédération Haïtienne de Golf et co-chairman du comité de golf du Pétionville Club, SA. 

 

Hansy Mars est un journaliste dans la section des sports de Le Nouvelliste.  Vous pouvez lui écrire au hansymars@gmail.com.

 



Privacy Policy | Sitemap


©2016 Golf Federation of Haiti   |   Design By: Alltoit Technology